Ouverture ou fermeture

19h15. Les éboueurs sont passés. Je marche dans l'impasse non éclairée bordée de hauts thuyas et formant un couloir sombre. Je vais chercher les poubelles.
L'obscurité de la nuit sans lune me fait lever le nez vers les étoiles. A chaque fois, cela m'évoque le camping.
Tous mes sens sont en éveil pour poursuivre le ressenti qui me rappelle des bons moments de vacances ... et aussi pour ne pas tomber car je ne vois rien autour de moi.

projecteur 300x173

Quand je reviens sur mes pas, arrimée d'une poubelle vide à chaque bras, mon regard est attiré par le nouveau projecteur que les voisins viennent d'installer. Je me sens attirée par cette lumière au bout du semblant de couloir que je parcours.
Mon ressenti n'est plus du tout le même qu'à l'aller. J'ai l'impression qu'il n'y a plus que mes yeux et cet éclairage. J'avance d'un pas beaucoup plus sûr. Je suis guidée et captivée, le reste a moindre importance et je n'ai plus peur de tomber.

Quand nous avons un projet qui nous passionne, cela produit un effet comparable. Ça nous aide à nous lever le matin, à être plein d'entrain, à déployer de l'énergie, à être créatif, cela nous rend heureux.
Notre inconscient, avec ses peurs et ses fermetures, a moins de prise sur nous, balayé par notre pulsion de vie.

Et si en cette nouvelle année, au lieu de prendre des résolutions édictées par nos parents internes, nous libérions notre enfant interne et nous autorisions des projets qui nous rendent confiants dans nos capacités ?

Plus de pistes...
... pour les couples : Quels sont nos projets de couple ? Nous y consacrons-nous tous les deux ? Est-ce que mon partenaire connaît mes projets personnels à court, moyen et long terme ?
... pour les parents : Avons-nous un projet familial qui engendre cohésion, mobilisation et développement des talents ? Dans quels projets accessibles et à court terme mon enfant pourrait-il s'investir ?
... pour les salariés : Ai-je besoin du projet d'entreprise pour être motivé dans mon travail ? Si oui, est-ce que chez mon employeur actuel, je sens que le projet d'entreprise me motive ? S'il ne me motive pas _incompréhensible ? inaccessible ? hors sujet ? insensible ?_ puis-je en parler à mon n+1 ? Est-ce que je sens que l'entreprise m'accompagne dans mon projet de carrière (explication des objectifs et moyens pour les atteindre adaptés, évolutions possibles, prise en compte des difficultés relationnelles,...) ? Si non, à qui pourrais-je en parler ? Est-ce que mes collègues ressentent la même chose ?