Education

critique cine chemin de croix 300x204

A la lecture de cette critique de film la phrase suivante m'a accrochée : "violence d'une éducation mortifère qui nie les sentiments et broie l'individu".

Cela m'a fait penser à plusieurs personnes qui m'ont dit qu'elles ne supportaient pas quand leur enfant leur donnait un conseil ou critiquait leur comportement.
Il m'est arrivé d'exprimer que je le vis comme une chance mais mon interlocuteur me répond alors que "cela n'est pas possible".

En décelant les raisons de notre fermeture :
- Peur de perdre le pouvoir ? D'où vient cette peur ?
- Remise en question trop déstabilisante dans une période agitée ? Est-ce que je prends suffisamment soin de moi en ce moment ?
- Répétition éducative ? Quelle relation avec mes parents en a découlé ? C'est cela que je veux reproduire ?
- ...
En prenant nos distances avec nos réactions conditionnées antérieures, nous pouvons parvenir à sentir que nous avons le choix entre accueillir ou rejeter.

Les jeunes enfants et les adolescents ont l'art de nous montrer nos failles, nos contradictions. Je le répète, c'est une chance !

- Une occasion de nous mettre en route vers davantage de prise de conscience de nos manques d'amour à recevoir et à donner.
- Une occasion d'engager une discussion.
- Une occasion de ne pas communiquer de la susceptibilité mais de l'écoute or nos enfants nous observent et sont des éponges.
- Une occasion de rejoindre le réel
- Une occasion de permettre à nos enfants de se sentir autorisés à s'exprimer sur ce qu'ils ressentent, perçoivent. Cela valide "je ressens donc je pense donc je suis", c'est déterminant dans leur construction.

enfant miroir

Oui, nos enfants nous tendent des miroirs. Ils ont le pouvoir de nous faire grandir. Il est appauvrissant de penser qu'ils nous doivent tout et que c'est à sens unique. Aurons-nous l'audace et la bienveillance envers nous-mêmes d'accueillir leurs propos et de partir à la recherche de qui nous sommes ?