Voici un poème traitant du handicap physique quand il survient à l'adolescence.

Cliquez sur l'image pour écouter l'enregistrement audio

CaptureSoundcloudNouvelleEtoile

Nouvelle étoile dont l’une des branches est abîmée
C’est normal que tu rêves d'autres voies lactées.

Découragements et déceptions
L'infini, toujours, a été sombre
Toi, tu regardais les autres étoiles
L'innocence posait sur toi un voile.

C'est trop vaste, c'est obscur !
Le tulle devient linceul.
C'est trop dur, c'est trop brusque !
Tu veux pleurer, crier ;

Qui t'entendra dans l'immense nuit ?
Mais ose ce bruit, c'est de la vie.
Il te soulage et te relie
A toute l'humanité enfouie.

Nouvelle étoile brillera aussi.
Explore pleinement la galaxie,
Discontinu demeure le halo
Ca scintille et papillote

D'autres étoiles sont meurtries, toutes elles clignotent
Accueille les nuances, et valse avec la nuit.

 

Pour Lisa N.

© Corinne Carrot

 

 Extrait du film Bright star de Jane Campion sur la vie du poète John Keats (1795 - 1821) à propos de la poésie :
« L'art de composer n'est qu'une coquille vide, une imposture. Si la poésie ne vient pas aussi naturellement que les feuilles à l'arbre autant qu'elle ne vienne pas. La poésie est une expérience des sens. Par exemple, on ne plonge pas dans un lac pour immédiatement rejoindre l'autre rive mais pour être dans le lac et jouir de la sensation délicieuse que nous procure l'eau. Comprendre le lac n'a aucun sens, c'est une expérience qui dépasse la compréhension. La poésie nous nourrit, nous apaise et nous conduit à accepter le mystère. »