earth 1001826 180

 

Dès qu'il fut jeune homme, il s'est éloigné de sa famille.
Il est maintenant retraité, venu rendre visite à sa famille, et nous l'écoutons.
Nous ne l'avons pas vu depuis des années et c'est en dizaine d'années qu'il nous faut compter pour retrouver la dernière fois où nous avons ainsi papoté en petit comité.
Son monologue tourne autour des habitudes de son grand-père, des phrases tic de telle de ses tantes.
Et c'est tout le petit monde de son enfance qu'il fait revivre.

 

 

Je me demande à quelle fréquence il a raconté ses histoires pour faire vivre dans sa mémoire sa famille, éloignée géographiquement pendant 50 ans.

Notre mental met en place des stratagèmes pour nous protéger, pour nous aider à vivre.

 

chainlink 690503 180 300x169

 

Cela m'évoque un autre homme. Il fut retenu prisonnier et chaque jour, il s'est remémoré l'ordonnancement des pièces dans sa maison, la place des objets, pour garder contact avec le réel, avec son quotidien d'avant la prise d'otage.

 

 

Pyramide des besoins selon Abraham Maslow 150x150

 

Maslow avait compris que le besoin de sécurité est un besoin important.
Il y a la sécurité de notre intégrité physique, la sécurité financière, la santé, une vie affective qui nous permet de nous développer plus qu'elle ne nous fait souffrir. Ces sécurités concourent toutes à nous apaiser.

Il y a toutes sortes de détails qui nous renvoient du danger (arrivée d'un nouveau n+1 au travail, chute d'un enfant, retard à répétition du partenaire, nouvelle ride sur le visage, etc) ou de la sécurité (réfrigérateur rempli, prise de sang excellente, preuve d'amour, enfant joyeux, etc).

Un enfant qui se sent fortement insécurisé est trop jeune, manque de maturité pour dire "Pourriez-vous, s'il vous plaît, mettre en place des petites choses concrètes qui me rassureront et feront grandir mon sentiment de contrôle de la situation ?"
L'inconscient de l'enfant va prendre le relai, il est très créatif !

 

head 674131 180

 

Il va par exemple faire vivre dans l'imagination de l'enfant un copain-doudou qui aura la caractéristique avantageuse d'être infailliblement toujours disponible. Il va partager sa vie avec lui.
"A qui parles-tu ?"
"Bah à Tom."
"Mais enfin, il n'y a personne avec toi."
"Bah, si. Il y a Tom. Tu veux encore des pâtes Tom ? Moi je n'en ai plus envie, j'ai bien mangé."
Evidemment, ça peut mal tourner si les parents ont une relation particulière avec les notions de réalité, de vérité, de rationalité, ...

L'enfant peut aussi se mettre à tout ranger, à tenir sa chambre de manière impeccable. Ça lui donne un sentiment de maîtrise.

La palette d'adaptations est vaste !

 

coco chanel

 

 

Il y a quelques années, j'ai lu "L'irrégulière", une biographie de Coco Chanel par Edmonde Charles-Roux.
Gabrielle Chanel, dite Coco Chanel, a toujours pris soin de cacher ses origines pauvres.
Elle a vécu toute sa vie dans la recherche du contrôle de l'image qu'elle donnait et de la dissimulation des informations la concernant.
L'auteur de la biographie n'émet donc que des hypothèses.
Le mental de Gabrielle Chanel a mis en place des stratégies pour répondre à son besoin de sécurité.

 

 

Plus de pistes...
...pour tous :
Dans quels domaines je me sens en sécurité ? Et dans quels domaines non ?

...pour les parents :
Cet article est une nouvelle occasion d'observer votre / vos enfant(s) :)