cartes a jouer

Tout à l'heure, alors que j'aide mon fils à comprendre le cours sur les fonctions, il me demande de but en blanc "Maman, le dénominateur, c'est le nombre de joueurs ou le nombre de cartes ?".

Je lui réponds calmement "Le nombre de joueurs" mais intérieurement, je suis étonnée.

Cela fait peut-être 4 ou 5 ans que j'ai expliqué les opérations à mes enfants avec des cartes à jouer.
Pour l'addition, je posais une carte puis une autre à côté en disant "plus".
Pour la soustraction, j'enlevais une carte puis une autre en disant "moins".
Pour la multiplication, je plaçais par exemple 3 cartes en abscisse et 5 cartes en ordonnée en disant "fois" puis je remplissais le quadrilatère.
Pour la division, je prenais un paquet de cartes en nommant la quantité "numérateur" et nous étions, nous les 3 joueurs, "dénominateur". Je distribuais les cartes en disant "divisé par".

Mon fils n'a pas retenu ce que je lui avais écrit la veille à propos des fonctions, d'où mon étonnement lors de sa question au sujet d'un enseignement tellement plus ancien.

Comment se fait le geste de mémorisation ?
1) Geste d'attention : se mettre en situation d'évoquer ce que l'on veut retenir, le faire exister dans sa tête.
2) Projeter l'image mentale dans un imaginaire d'avenir.
3) Effectuer des allers-retours entre perçu et évoqué pour vérifier que la possession est exacte. Corriger l'évocation si besoin.

Idée de lecture  : "Réussir ça s'apprend" d'Antoine de La Garanderie.
Cet ouvrage décortique la manière dont nous mémorisons, comprenons, apprenons et donne des clés concrètes pour aider son enfant à s'instruire.